14 juillet 2016

Alphabetisation

Le mot alphabétisation pourrait laisser supposer que nos étudiants ne savent ni lire ni écrire.

Ce n’est le cas que pour une minorité qui viennent des pays qui n’utilisent pas le même alphabet (extrême-orient, alphabet cyrillique, arabe).
Ceux-là seuls requièrent l’enseignement de la lecture et de l’écriture,

Les autres étudiants sont parfois diplômés dans leur pays d’origine,
Nous les aidons à apprendre et à maitriser le Français afin qu’ils puissent s’intégrer plus rapidement dans notre pays et trouver du travail.

 

Les cours sont donnés au local de CAP, ou à la bibliothèque ou dans une salle de Montélier, ou au domicile de l’enseignant ou de l’apprenant.
Nous disposons de livres adaptés, ce qui implique qu’il n’est pas nécessaire d’avoir  une formation spécifique pour faire partie de l’équipe d’enseignants.

Les leçons durent de 1h30 à 3h, selon la capacité de celui qui apprend et sont dispensées une ou deux fois par semaine.
Plusieurs bénévoles peuvent enseigner à la même personne et au contraire certains cours sont donnés à plusieurs étudiants de même niveau, ce qui accentue la motivation.

Les résultats sont généralement satisfaisants. Pendant les cours, nous pouvons travailler par exemple sur une lettre administrative ou un CV.

Il est très valorisant pour ces personnes d’arriver à se débrouiller seule.

Nous aidons aussi des enfants des familles aidées en grande difficulté afin de compléter le soutien scolaire.
Chaque année, en juin, nous partageons un repas préparé par les apprenants ou leur famille, c’est l’occasion d’un échange chaleureux autour de plats parfois exotiques.

Aujourd’hui, l’équipe est composée de 13 formateurs et de 26 apprenants. Des bénévoles peuvent toujours nous rejoindre. Cela permettrait de donner plus de cours à certains étudiants qui le souhaitent ou de remplacer des bénévoles absents.